Préparation pour un momentum

 

scrutin

La compagnie Souveraineté La solution Inc. vous a préparé des argumentaires à déposer sous les essuis-glaces d'autos, dans les stationnements, les marchés d'alimentation, les centres d'achats, les églises, les attraits touristiques ou les hôpitaux. À laisser au restaurant, au casse-croûte, dans les étagères à journaux, les buanderies, les babillards, les bureaux de postes ou tout endroit publique. Mais vous êtes libre également de parcourir ce site et vous faire un argumentaire sur mesure pour un endroit ciblé et très précis.

 

Dans vos argumentaires, mettez toujours les coordonnées du Parti Québécois du comté dans lesquels ils seront distribués. 

 

Ce geste peut être répété à toutes les semaines comme bon vous semble et au besoin. Il faut se préparer; une élection peut survenir à tout moment ou à la fin de son terme.

 

Mais un momentum , ça se prépare.

 

Ce qui semble insurmontable aujourd'hui sera surmontable avec du vouloir, de la préparation et de la détermination.

 

Argumentaire PQ Politique

Les conquérant anglais qui contrôlent la confédération nous demandent d’en faire plus

journal/vol15no5/7

Est-ce qu’une élection générale au Québec est à prévoir prochainement?

journal/vol15no5/5

séparateur

Lieutenant Gouverneur (vice-roi)

armoiriesLa reine accepterait probablement l'abolition du poste de vice-roi au Québec

La reine d’Angleterre accepterait probablement l'abolition du poste de vice-roi au Québec

La reine d’Angleterre a rejeté un appel en faveur de la chef d’Attawapiskat en grève de la faim, Theresa Spence.

La reine ne veut plus se mêler des affaires internes du pays. Elle vient de l'affirmer dans le cas du conflit actuel avec les autochtones. La constitution canadienne de 1982 l'en a éloignées. Elle neveut plus non plus revenir au Québec où 88% ne le souhaitait pas lors de sa dernière visite et oùelle fut reçue plutôt froidement. Elle serait rnême prête à accepter une proclamation de laRépublique comme cela s'est fait dans d’autres de ses colories. Elle serait même prête, selon moi,à accepter l'indépendance du Québec comme cela s'est produit dans d’autres de ces colonies.

Et si le gouvernement du Québec lui demandait d'abolir le poste de Lieutenant-gouverneur (vice-roi), par exemple, gageons qu'elle ne s’y opposerait pas non plus, comme elle ne s'est pas opposée à l'abolition du sénat Québécois (conseil législatif) en 1968, même si nos parlementaires, eux-mêmes, disaient que c'était non constitutionnel, illégal et donc impossible. Elle a simpletment dit, à cette époque, que le Québec avait sa propre constitution interne et qu'il pouvait procéder.

Alors qu'est-ce que nos parlementaires attendent je vous le demande! Seul Monsieur le Premier Ministre, Harper, grand royaliste canadien, s'accroche ridiculement à cette vétusté coloniale de la Grande-Bretagne.

séparateur

Compagnie d'état

hydro Nous analysons combien nous coûte l'électricité, le meilleur marché, la plus chère, à qui les installations appartiennent, qui est bénéficiaire et ce que nous pouvons faire?

1-L'électricité la moins chère, c'est Hydro Québec faite avec la force de l'eau.

Cette dernière appartient au peuple du Québec.

2- De l'électricité faite à partir d'éoliennes (par le vent) coûte 3 fois plus cher qu'avec de l'eau.

Cette dernière appartient à 100% à des gens hors Québec.

  1. 1-Les gens qui bénéficient du profit de la vente au peuple du Québec d'électricité la plus chère, sont les étrangers et sans doute le parti Libéral du Québec et sa caisse de financement.
  2. 2-Il faut réaliser que ce même parti nui a mis Thierry Vandal à la tête de notre compagnie d'état du nom d'Hydro Québec est ce même parti, pour accommoder ses petits amis propriétaires des éoliennes, qui a haussé le prix du kilowatt heure à la consommation à plusieurs reprises pour rentabiliser lesinvestissements d'éoliennes propriété d'étrangers en sol québécois.

L'électricité la moins chère, c'est Hydro Québec faite avec la force de l'eau.

Cette dernière appartient au peuple du Québec.

De l'électricité faite à partir d'éoliennes (par le vent) coûte 3 fois plus cher qu'avec de l'eau. Cette dernière appartient à 100% à des gens hors Québec.

Les gens qui bénéficient du profit de la vente au peuple du Québec d'électricité la plus chère, sont les étrangers et sans doute le parti Libéral du Québec et sa caisse de financement. Il faut réaliser que ce même parti qui a mis Thierry Vandal à la tête de notre compagnie d'état du nom d'Hydro Québec, est ce même parti, pour accommoder ses petits amis propriétaires des éoliennes, qui a haussé le prix du kilowatt heure à la consommation à plusieurs reprises pour rentabiliser les investissements d'éoliennes propriété d'étrangers en sol québécois.

Solution

Il faut enlever ou renverser ce gouvernement Libéral, le plus corrompu de l'histoire du Québec. Descendons dans la rue pour demander une élection générale ou bien que le parti de l'opposition officielle devienne le gouvernement au pouvoir au Québec et que tous les candidats qui sont arrivés deuxième dans leurs comtés, finissent le mandat donné par le peuple québécois lors de la dernière élection. Privilégions la deuxième option, compte tenu de la dette du Québec. Imaginez ces trois roues à aubes reliées à un alternateur au bas des vannes du barrage. Nous n'aurions pas besoin d'harnacher d'autres rivières et le coût de fabrication et d'installation de ces roues à aubes serait minime et l'énergie hydro électrique produite coûterait mois cher que l'électricité produite avec des éoliennes et sera la propriété à 100% du peuple québécois.

séparateur

La leçon d’Auralia: première partie


En 1933, Auralia (L’Australie de l’Ouest) tint un référendum pour se séparer de l’Australie et devenir un pays indépendant. 68% votèrent en faveur de la sécession. Une délégation fut dépêchée à Londres.


La Chambre des Communes de Londres, après 18 mois de lobbying, de négociations, de « procéduriers parlementaires » et autres tergiversations, décréta que l’indépendance d’Aurélia était inconstitutionnelle.


Rien de moins!


Devant ce refus, le support populaire s’amenuisa et en 1938, The League, avait cessé d’exister.
Voilà pourquoi il faut que l’Assemblée Nationale du Québec proclame d’abord unilatéralement
l’indépendance du Québec comme ont fait de nombreux nouveaux états devenus indépendants et qui furent rapidement reconnus par le Canada lui-même et les Nations Unies.
À ceux qui diront que cette proclamation est inconstitutionnelle, il faudra rappeler que la Cour
Internationale de Justice (CIJ) a statué le 22 juillet 2010 que la déclaration unilatérale d’indépendance du Kosovo (17 février 2008) ne violait pas le droit international et était donc un acte légal. D’ailleurs le Canada s’empressa de l’accepter à la suite des Etats-Unis qui, on s’en souvient, procéda semblablement pour obtenir son indépendance. À ce jour 82 pays ont reconnu l’indépendance du Kosovo.


En outre nous pourrons mentionner que le Québec a refusé et refuse toujours de signer la constitution canadienne de 1982. Quant à celle de 1867, les citoyens du Bas-Canada ne furent jamais consultés non plus.


Deuxième partie : la déclaration unilatérale de l’indépendance et le référendum


Voici un tableau de nations qui, récemment, proclamèrent leur indépendance unilatéralement avant de procéder à un référendum.


Pays     //      Déclaration d’indépendance     //      Tenue de référendum    //     ONU


Norvège       7juin 1905                                      août 1905                           27 sept 1945
Estonie        2février 1990                                   3 mars 1990                       17 sept 1991
Lituanie       11 mars 1990                                  9 février 1991                      17 sept 1991
Lettonie       4 mai 1990                                     3 mars 1991                        17 sept 1991
Slovénie      2 juillet 1990                                   23 déc. 1990                       22 mai 1992
Ukraine       16 juillet 1990                                 1 déc. 1991                         24 oct. 1945
Arménie      23 août 1990                                  21 sept. 1991                      2 mars 1992


Plusieurs autres pays n’ont pas tenu de référendum après que leurs élus eurent proclamé unilatéralement l’indépendance nationale. Mentionnons entre autres la Slovaquie, la Biélorussie et l’Azerbaïdjan.


Après une saga cinquantenaire de lutte pour l’indépendance du Québec, tout est en place pour que nos élus proclament unilatéralement, le plus rapidement possible, l’indépendance nationale.

Le respect d’opinions

 

quebec seule patrieUne opinion c’est fait pour être respectée mais pas pour être séparée. Le plus bel exemple de respect fut pendant le référendum de 1980, après la victoire du Non. Les gens du Non ont respecté les gens du camp du Oui.

René Lévesque, le chef du camp du Oui, nous disait avant le référendum, nous devons tous vivre ensemble, il y a un lendemain.

Cette consigne a été respectée à la lettre, autant par le camp du Oui que du Non; même chose au référendum de 1995, volé ou pas.

Mais c’est pas toujours le cas. Dans certains pays où la liberté s’est faite attendre, le respect de l’opinion de l’autre a été oublié pendant plusieurs années, le tout donnant comme conséquence le statut quo.

Quand une opinion n’est plus respectée et que la libération se fait désirer, nous pouvons nous attendre à toutes sortes d’atrocités: meurtres, viols, etc.

C’est ça le statut quo, le non respect de l’opinion de l’autre. C’est le cas dans certains pays, l’opinion de l’autre n’a plus sa raison d’être.

Réunissons-nous tous pour éviter le statut quo et ensemble votons pour notre liberté pour ne pas oublier le respect de l’opinion de l’autre. Faisons entendre notre voix le plus tôt possible.

Une déclaration d'indépendance dans notre Assemblée Nationale pour obtenir notre Québec pays :   c’est ça la solution!

Vive la liberté!!

liberté

 

La Nation Québécoise se doit de voter Bloc Québécois

 

vvote 2015

 facture 2015

Voter Bloc c'est une présence du Québec à Ottawa. Tant que le Québec pays n'est pas né, la Nation Québécoise a besoin d'une présence de députés du Bloc pour protéger ses avoirs, et lui faire réaliser l'importance de ese avoirs financiers, investissements, etc., ainsi que le dû que le fédéral doit au Québec qui est inscrit à l'article 112 de son B.N.A. act (chart) est plus de $4,905,509,771,891.80 dans cette confédération, et la Nation Québécoise francophone ainsi que tous les francophones de cette confédération sont sous son emprise. On remarque que cette confédération se comporte de manière cavalière, qu’elle nous traite avec l'attitude, des peuples conquérants, vieille de milliers d'années, depuis la conquête dans les années 1763.

Peu importe le parti qui rapportera l'élection au fédéral, majoritaire ou pas, le Québec se doit de voter Bloc pour protéger ses avoirs.


Voter autrement serait perçu comme : ne pas croire en nous-même, ne pas vouloir protéger notre héritage que nous allons laisser à nos descendants, et laisser le statu quo qui est une attitude millénaire (ce que fait le conquérant à son conquis). Tant que la Nation Québécoise ne se donnera pas un pays et aura des avoirs à l'extérieur de ses frontières dans cette confédération, dont elle en fait partie contre sa volonté, elle doit se protéger par une présence forte à Ottawa. Nous devons voter Bloc Québécois le 19 octobre 2015

Rapport du commissaire à l'éthique sur Pierre Karl Péladeau

PKP, président du parti Québécois, déstabilise les partis d’allégeance fédérale en sol québécois, dont le parti Libéral, la CAQ et le QS, les marionnettes d’Ottawa.  Le commissaire à l’éthique aurait beaucoup à faire s’il fallait faire un rapport sur les agissements et les faits des partis fédéralistes tant à Québec qu’à Ottawa contre la nation québécoise et le Parti Québécois et son option de faire du Québec un pays.  Il n’y a pas de différence entre les parties à Ottawa: Conservateur, Libéral et NPD; et il va de même pour les partis d’allégeance fédérale au Québec.

Au référendum de 1995: les annonces subliminales, les déductions d’impôts pour don au camp du  Non, le grand rassemblement ou le salaire des participants et le coût d’hébergement ont été défrayés par leurs compagnies avec déductions d’impôts, la réservation et le coût des grands panneaux réclames dans le grand Montréal, le scandale des commandites avec plus de $20 millions dépensés pour le camp du Non mais pas comptabilisés pour ce dernier, les médias de Paul Desmarais au service du camp du Non (la Presse de Montréal, La Voix de l’Est de Granby, la Tribune de Sherbrooke, le Nouveliste de Trois-Rivières, le Soleil de Québec, le Saguenéen de Chicoutimi, toutes ces villes réunies forment plus de 70% de la population du Québec.

Les lois de l’Assemblée Nationale du Québec, votées à l’unanimité, ont été outrées.   La loi sur la clarté référendaire, pour faire du Québec un pays, de Stéphane Dion en 1997,  renie la signature du Canada à la charte des Nations Unies le 9 novembre 1945.

Les dires de Jean Chrétien, premier ministre du Canada de l’époque: “le président de la confédération a le droit de prendre tous les moyens mis à sa disposition pour préserver sa confédération”.  Et selon les dires du président de la confédération actuelle, Stephen Harper, il ne respectera pas les lois du Québec si celles-ci contreviennent aux lois de la confédération.

Si le Kosovo, province de l’ex Yougoslavie, a déclaré unilatéralement son indépendance et que plus 90 pays ont reconnu le Kosovo à titre de pays dont le Canada et les États-Unis; le Québec est donc en droit légal et démocratique de faire un vote dans son Assemblée Nationale qui portera sur un Québec pays.

découpure du Québec

Radios engagées

 

 

LogoQR

Loading

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!