Les bienfaits du pouvoir, pour qui ?


Il est très intrigant de voir des partis politiques tant au pouvoir qu’à l’opposition se disputer, un ne pas perdre le pouvoir, et les autres pour l’obtenir. Voyons ce que le pouvoir apporte à un parti et à un parti qui forme l’opposition. Les députés nommés ministres, en plus de leur salaire de base de $155000.00 au fédéral, et $17000.00 non imposable, ainsi qu’un grand nombre de bénéfices, se voient octroyer en plus $35000.00 annuellement et $10000.00 additionnels non imposables, un chauffeur avec limousine mis à leur disposition en tous temps, un compte de dépenses illimité qui inclut vêtements, repas, gite, transport (avec la famille immédiate), une prime de départ, une généreuse pension, si c’est au Québec René Lévesque a fait adopter une loi faisant que toute pension sera versée à 60 ans seulement. Le président du parti au pouvoir, en plus du salaire plus élevé que ses ministres, a une résidence pour se loger, lui et sa famille immédiate, sans taxes municipales et scolaires, sans mensualités de location et rénovations, l’entretien inclus, le tout aux frais des contribuables. Le chef du parti de l’opposition officielle a aussi une maison fournie avec les mêmes attributs. Tous les dons en argent que les contribuables, amis et compagnies font, ne vont pas dans les coffres du pays mais bien dans les coffres du parti. Les contribuables votent pour des gens qui parlent bien, belle apparence, la confiance, la couleur, les amis par tradition, etc. Les compagnies contribuent pour diverses raisons: des services rendus, obtentions de contrats, favoritisme dans l’embauche, etc. Tout ceci en plus du montant reçu du DGE par vote obtenu, ainsi que 50% des dépenses électorales de leurs candidats dans les comtés. Les députés de l’opposition officielle reçoivent aussi un salaire équivalent à celui des députés du parti au pouvoir. Le chef du parti de l’opposition officiel, même s’il a un salaire supérieur à ses députés et certains avantages, est limité dans son compte de dépenses. Les dons d’amis, de contribuables et de compagnies sont moins généreux et moins nombreux, mais ils peuvent compter sur le dépôt du DGE qui verse plus de $1.00 par électeurs reçus ainsi que 50% des dépenses électorales de leurs candidats dans les comtés. Tous les partis de l’opposition voudraient avoir le pouvoir et le parti au pouvoir voudrait rester en poste pour toutes les raisons nommées ci-haut et j’en passe. Il ne faut pas oublier que le salaire des députés, ministres, ainsi que leurs dépenses et avantages sont garantis d’être payés dans les coûts de l’administration. Ce qui fait que leurs salaires et leurs avantages n’entrent pas dans le déficit. Les contribuables n’ont pas le choix de bien s’administrer, payer leurs taxes et impôts. Pour le parti au pouvoir, bien s’administrer, c’est secondaire, la rentrée d’argent dans les coffres du parti, leurs salaires et avantages, ça c’est prioritaire. C’est ce que les contribuables ressentent:

André Desnoyers,Président.

Présentation d'un mémoire devant la commission parlementaire sur l'étude de la loi 14

 

Renforcement de la loi 101, lecture du mémoire de Souveraineté La Solution inc.,

par son président André Desnoyers,

au salon Louis-Joseph Papineau au parlement de Québec,

le 12 avril 2013.

Radios engagées

 

 

LogoQR

Réalisez vos achats en toutes sécurité

 

Nul besoin de détenir un compte Paypal

Loading

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!