Excuses à la Don Cherry

Comme dit l’adage: qu’est-ce qui est à toi est à moi, et qu’est-ce qui est à moi n’est pas à toi. En 1760, Jeffery Amherst, commandant en chef de l’armée britannique en sol de la Nouvelle- France, arriva à Québec sur le même bateau que M. Molson arrière-arrière grand-père de Geoffrey Molson propriétaire de l’équipe de hockey le Canadien de Montréal.

Jeffery Amherst; fut la première personne à utiliser une arme bactériologique en toute connaissance de cause en faisant livrer des couvertures aux autochtone qui avaient servi pour couvrir des personnes atteintes de la maladie de la varicelle, tout en sachant que c’était une maladie de blancs, et que les autochtones n’étaient pas immunisés. Conséquences 10000 autochtones périrent. Pour ses prouesses, les dirigeants conquérants (anglais) baptisèrent en son nom Amherst une artère majeure de la plus grosse ville de l’époque Montréal.

Coïncidences, tout comme a été récompensé Jeffrey Amherst, sir John Alexander Macdonald, premier ministre de la confédération de l’époque, disait à la population du Bas Canada: que tous les chiens du Québec peuvent bien japper, nous allons le pendre pareil ce bâtard là (Louis Riel, métis, moitié francophone catholique, moitié autochtone). Pour sa prouesse, les dirigeants conquérants (anglais) lui érigèrent un monument à son effigie pour le placer dans le parc du Canada à Montréal.

Don Cherry, lui qui a insulté la nation québécoise en entier et ceci à maintes reprises: quand il a dit à la face du monde entier lors des jeux olympiques de Nagano au Japon, que Jean-Luc Brassard résident du Québec, n’était pas à la hauteur pour porter le drapeau canadien. Pour toutes ses prouesses, les dirigeants conquérants (anglais) l’ont décoré au plus haut niveau: le Collège militaire royal du Canada (CMRC) a décidé de lui accorder un doctorat honorifique. Je ne peux pas contrôler la pensée des gens tout comme Don Cherry.

Je m’excuse s’il y des gens qui font la comparaison entre toutes les personnes décrites plus haut. Ces excuses de moi sont mondiales car cette lettre va aller sur la toile (internet). Une excuse à la Don Cherry, André Desnoyers

 

 

 

 

 

Présentation d'un mémoire devant la commission parlementaire sur l'étude de la loi 14

 

Renforcement de la loi 101, lecture du mémoire de Souveraineté La Solution inc.,

par son président André Desnoyers,

au salon Louis-Joseph Papineau au parlement de Québec,

le 12 avril 2013.

Radios engagées

 

 

LogoQR

Réalisez vos achats en toutes sécurité

 

Nul besoin de détenir un compte Paypal

Loading

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!