Ce que le rapport sur les autochtones ne dit pas

pensionnat

L’attitude du conquérant envers son conquis c’est de le dépouiller de tout : c’est la vie économique, sa culture, ses biens de valeur ainsi que tous ses atouts. Le rendre vulnérable et lui imposer ses lois, sa culture et l’assimiler (langue, manière de fonctionner et tout, peu importe la manière utilisée humaine ou pas.

Comble de malheur, les nations autochtones se sont jointes aux francophones de Montcalm dans la guerre les opposant au Anglais d’Angleterre. Mais ironie du sort, Montcalm et ses troupes, sans le savoir n’était point supporté par sa mère patrie, contrairement aux Anglais qui avaient eu de l’entraînement militaire ainsi que du ravitaillement de toutes sortes (armements, munitions, etc.). En contre partie Montcalm avait seulement une minorité de son bataillon qui avait été entraînée militairement, mais pas ses volontaires ni les autochtones.

Malgré le dévouement total des combattants alliés à Montcalm, ils ont perdu aux mains des Anglais, donc les Anglais devenaient des conquérants. Aujourd’hui, leurs descendants qui nous gouvernent, ont la même mentalité. Pour arriver au but de l’assimilation, les descendants des conquérants gardent le cap, mais ils passent par d’autres chemins, les mœurs d’aujourd’hui l’exigent.

Les conquérants (Anglais de l’époque), pour déstabiliser les autochtones, les séparèrent des francophones conquis, ainsi la porte était ouverte à toutes sortes d’abus sans limite, comme de vulgaires clochards ils devaient les mettre hors de leur chemin et en faire un contrepoids au nombre de personnes de langue française et c’est alors que les autochtones ont commencé à subir la déchéance d’avoir joint les rangs d’un peuple devenu conquis (réserve, perte de leur langue, culture, biens de valeurs, statut, traditions, la perception des choses, le respect de la nature et le plus important : le lien familial (père-mère).

Tous ces pensionnats autochtones étaient dans les provinces anglophones et étaient dirigés par elles. La structure du système de ces pensionnats était faite par des Anglais et sous leur contrôle.

  1. :

-     Rapport 2015 sur les pensionnats autochtones : un génocide culturel, dit la Commission de vérité et réconciliation

-     Le site de Souveraineté La Solution inc., menu Langue, sous-menu : histoire du français en Amériques..

Ainsi sur le même site, menu Notre Journal, utiliser le moteur de recherche avec les mots clefs suivants : les 4 lois, 1791 pour faire une places pour mes loyalistes, n’oubliez pas notre dû, prisonniers hors Québec, etc. :Adresse du site : www.souverainetelasolution.com

Et le site de Natiom-Unie : www.nation-unie.org

Ce dernier se traduit en 51 langues et plus de 10 alphabets, des gens de plus de 98 pays du monde ont visité ce site.

 

Présentation d'un mémoire devant la commission parlementaire sur l'étude de la loi 14

 

Renforcement de la loi 101, lecture du mémoire de Souveraineté La Solution inc.,

par son président André Desnoyers,

au salon Louis-Joseph Papineau au parlement de Québec,

le 12 avril 2013.

Radios engagées

 

 

LogoQR

Réalisez vos achats en toutes sécurité

 

Nul besoin de détenir un compte Paypal

Loading

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!