Pour son 20e anniversaire de fondation. La compagnie but non lucratif Souveraineté La Solution inc. remet le projet (soyons fiers de notre drapeau)

Le tout sans taxes de vente !!!

À toute personne qui achète un drapeau 36'' x 54'' du Québec du 1 juin 2019 au 31 décembre 2019, le prix sera de $30.00 taxes et transport inclus sur tout le territoire du Québec, ainsi que les drapeaux des Patriotes 36'' x 54'' avec bonhomme ou pas.

JUSTIFICATION DE LA DÉCOUPURE DU PAYS LE QUÉBEC

Voici des faits qui justifient la découpure du pays du Québec. Mais ces justifications ne représentent que une infime partie de la pointe du glacier, que nos ancêtres et leurs descendants ont subit, avant et pendant la Confédération, jusque au jour où nous pourrons dire que nous sommes libéré en déclarant dans notre Assemblée National notre pays le Québec selon sa découpure proposée.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

-1-

$126,093,5401,242.04 en l'an 2015

Le tout a débuté quand l'Angleterre fusionna le Haut Canada (Ontario) avec le Bas Canada (Québec). image1Le Haut Canada, avait le 10 février 1841 une dette avec intérêts de $18,587,820.27 Le Bas Canada avait au même moment un crédit de $24,602,816.22 Le Bas Canada a payé la totalité de la dette du Haut Canada. Quand il y a eu un partage de la dette, le reste du surplus en caisse du Bas Canada fut partagé par prorata avec le Haut Canada, ce qui fait que le Bas Canada (Québec) en plus de payer la dette de l'Ontario (haut Canada), le Québec voyait séparer son avoir restant avec elle au prorata de ses habitants, soit: $6,115,085.95. Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts double à tous les 10 ans.

L'Ontario, par l'entremise d'Ottawa, doit au Québec capital plus intérêts $1,260,935,401,242.04 en date de l’année 1995 et encore plus en 2019. Ce qui fait que le Haut Canada (Ontario) avait une dette envers le Québec (Bas Canada) de $6,115,085.95 en dollars de 1841. Selon M. John Burnett, advenant que l'Ontario (Haut Canada) ne vous paie pas, ce montant portera 5% d'intérêts l'an ou selon le coût de la vie, et John Burnett l'enchâssa dans les procès-verbaux de l'époque Ontario (Haut Canada). Nous savons que $1.00 de 1841 achète pour $20 334.87 en 1994 et encore plus en 2019. En l'an 1867, lors de la confédération cette dette fût inscrite dans la constitution (article 112)

Les gens du bas Canada (Québec) qui avaient vus leurs économies se faire dilapider en payant la dette entière du haut Canada, et voir par la suite ce qui resta de leurs économies se faire partager au prorata de la population du haut Canada, se faire dilapider en l'an 1867 pour inclure dans le partage de leurs économies la population du New-Brunswick et en 1871 encore plus dilapidé par le partage avec la population de la Colombie-Britannique.

Jacques Parizeau ex premier ministre l'avait mentionné lors du référendum en l'an 1995.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-2-

scandaleJohn A. Macdonald déclare que Riel « sera pendujamacdonald

même si tous les chiens du Québec aboient en sa faveur » .

(Louis Riel) 50% francophone et 50% autochtone.

pcccn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le scandale du Pacifique (1872-1873) est le premier grand scandale politique au Canada après

la création de la Confédération. En avril 1873, le premier ministre sir John A. Macdonald et les grands dirigeants du gouvernement conservateur sont accusés d’avoir sollicité de l’argent de la part de sir Hugh Allan, magnat du transport maritime, pour financer les élections en échange du contrat de construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. À cause de cette entente, John A. Macdonald et son gouvernement sont forcés de démissionner en novembre 1873, mais cette démission ne détruit pas le premier ministre sur le plan politique. Cinq ans plus tard, il mène son Parti conservateur au pouvoir de nouveau et il occupe le poste du premier ministre encore pendant 18 ans.

Bien qu'étant officiellement une entreprise privée, le CP est généreusement doté par le

gouvernement fédéral en argent (25 millions de dollars), en concessions de terres (25 millions d'acres), en allégements fiscaux et en droits d'emprise.

Ottawa a recueilli des taxes et des impôts auprès des Québécois pour servir des promoteurs dépeints comme de la rapace.

Bien que parfois dépeints comme des promoteurs rapaces, Mackenzie et Mann construisirent leur chemin de fer pour répondre aux besoins de l'Ouest que ne comblait pas le CP, et ils investissent la plus grande partie de leur propre fortune dans l'entreprise. Celle-ci reçoit néanmoins une aide publique d'un quart de milliard de dollars, en bonne partie sous forme d'obligations garanties des gouvernements fédéral et provinciaux.

La prolifération anarchique des voies ferrées s'avère désastreuse. Les rumeurs de favoritisme scandaleux dans la construction du CFNT se confirment par la suite. Le CNR et le GTPR quémandent constamment des fonds publics.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

-3-

Création du train C.N. en 1932

Dette de l'Alberta, Saskatchewan et Manitoba envers le Québec $29,696 milliards.

L'Alberta du sud a fait une faillite technique en 1902, elle s'est donnée à l'Alberta du nord.trains cn

En 1904, l'Alberta tout en entier croulait sous le poids de sa dette, elle ne pouvait plus payer ses intérêts, et elle ouvrit des pourparlers avec Ottawa pour joindre la confédération, qu'elle fit en 1905. En 1932, lors de la création du train CN, Ottawa acheta des trains dans le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta et Ottawa divisa le coût de son acquisition au prorata des populations incluant celle du Québec. Cette dernière a payé la majorité de ce chemin de fer, soit plus de $58 millions pour le Québec et plus de $11.8 millions pour les trois régions, car celle-ci était cinq fois plus peuplée que les trois régions réunies et Québec ne l'avait pas construit.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-4-

Terre-Neuve en l'an 1949 rentre dans la Confédération.NF

Après avoir procédé à l'examen de sa nouvelle acquisition, le CN entreprend une série de changements dans le but d'intégrer entièrement le chemin de fer de Terre-Neuve dans le système ferroviaire moderne du Canada. La toute dernière acquisition du Canadien National comprend; 705 milles de voies étroites à écartement de 42 pouces, mal entretenu et nécessitant impérieusement une remise en état complète, 46 vieilles locomotives à vapeur, 3 locomotives diesels, 98 voitures de voyageurs en bois, 1 004 wagons à marchandises et 154 pièces de matériel de travail. Sont également comprises dans la transaction, la cale sèche du port de St-John's et la flotte de 14 navires dont la plupart datent de l'époque du temps du fondateur Reid en l'an 1900. Le C.N. en dépit de l'injection de plus de $80 millions dans le train de Terre-Neuve pour sa modernisation et son achat. Durant la décennie suivant la Confédération, le Canadien National a effectué des dépenses considérables à Terre-Neuve, rénovant le terminal de Port aux Basques, commandant de nouveaux traversiers (y compris en 1955 le William Carson, premier service ferroviaire et maritime pour passagers), modernisant les cours de triage de Corner Brook et de St. John's, introduisant des traverses traitées et des rails de 85 livres, relevant de quatre pieds la voie ferrée à travers le Gaff Topsail et remplaçant les locomotives à vapeur par des unités diesel-électriques (1953-1959). Malgré tout, les déficits d'exploitation annuels se succédaient.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

-5-

Dans les années 60, le CN avait emprunté 800trains cn2

millions $ dans le fond de pension des employés pour l’achat de nouvelles locomotives. Quand il est venu le temps de rembourser, le ministre libéral Gordon a conclu que la caisse des employés avait assez d’argent pour les retraités. Donc en bon père de famille, Gordon a autorisé le CN à ne rembourser QUE 350 millions $ sans intérêt dans le fond des employés.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

-6-

La banque B.D.C. au Québec, contrôlée à 100% par le fédéral est partagée à 50% par le Québec peu importe sa population inférieure à celle du Canada. $150,000,00.00 du Québec et $ $150,000,00.00

du fédéral. Mais il faux réaliser que cette année là le fédéral a eu de l'argent en provenance du Québec de plus de $82 milliards.

Les modifications apportées par Ottawa, cibc

capitale de la confédération, en 1967 et avec d’autres modifications successives, ont fait perdre au Québec plus de $2.4 milliards seulement dans l’espace de la décennie de 1983 à 1993, et si on prend en considération les nouveaux standards adoptés en 1982, selon le professeur Vaillancourt, pour la même période le Québec aurait perdu plus de $8.9 milliards.

Mentionnons seulement le million de Québécois qui sont partis aux États-Unis entre 1850 et 1930, dont les descendants seraient des producteurs et des citoyens actifs.

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - -7-

La petite histoire de la merveilleuse privatisation du CN par Léo-Paul Lauzon.

La privatisation en catiminitrains cn3

C’est en 1995 que le gouvernement libéral du Canada a privatisé la compagnie de chemin de fer Canadien National pour des pinottes,

En 1932 lors de la création du train CN, Ottawa acheta des trains dans le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta et Ottawa divisa le coût de son acquisition au prorata des populations incluant celle du Québec. Cette dernière a payé la majorité de ce chemin de fer, soit plus de $58 millions pour le Québec et plus de $11.8 millions pour les trois régions et Québec ne l'avait pas construit.

En 1949 le train C.N achetait par l'entremise d'Ottawa le train Terre-neuve la rénovation et le coût de l'ahat, facture plus de $80 millions, Durant la décennie suivante le Canadien National a effectué des dépenses considérables. Malgré tout, les déficits d'exploitation annuels se succédaient. Dans les années 60, le CN avait emprunté 800 millions dans le fond de pension des employés. Le Libéral Gordon a autorisé le CN à ne rembourser que $350 millions sans intérêt dans le fond des employés. En 1995 le fédéral le privatisa (C.N.) pour des pinottes.

Comme dans le cas d’Air Canada et de Petro-Canada, la privatisation du Canadien National s’est faite sans véritable débat public. L’idéologie néolibérale a nettement primée sur l’analyse objective des faits démontrant l’importance cruciale de ce service public pour les régions, les trains de passagers et les compagnies de plusieurs secteurs d’activités. Dans d’autres pays la population serait descendue par millions dans la rue pour s’opposer à cet appauvrissement collectif que sont les services publics privatisés. Mais ici, les Canadiens et les Québécois sont restés assis sur leur «steak». Dans d’autres pays, jamais il ne serait venu à l’esprit du gouvernement de brader de tels joyaux collectifs.

Dire que certains nous serinent encore qu’il faut tout privatiser au nom de la «saine» concurrence. Concurrence mon œil !

Prenez avis qu’une dette impayée avec intérêts à du 5% double à tous les à 10 ans. Ainsi que la valeur de nos avoirs.

Selon les actuaires Claude Lamonde et Jacques Bolduc, les générations qui ont contribué à l'acquisition des actifs ne sont pas les même que celles qui ont supporté les dettes. Les résidents du Québec ont souscrit activement à la construction du Canada

Celui qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subi des mains de leur conquérant, est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joints à leur ligne de pensée.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-8-

Agence Q.M.I.

Le gouvernement fédéral en 2014-15 a liquidé plus des trois quarts de ses réserves d'or, au cours desor derniers mois. Pourtant, le cours de l'once d'or a bondi de près de 16% depuis le début de l'année 2014. Il a même atteint un sommet jeudi, à $1200,80 sa valeur la plus élevée en 12 mois.

Selon des donnés du ministère des Finances, le Canada détenait 2,7 tonnes d'or (95,894 onces), à la fin de décembre 2014. Le Canada a vendu pour 41,106 onces, et en janvier 2015 il a procédé à une autre vente de 32,860 onces. Selon les données du ministère des Finances la réserve d'or dans le pays s'élevaient à 21,929 onces d'or, ce qui représente 0,26 tonne. Selon un cours de $1111.80 E.U à $0.74 Canadien ceci équivaudrait à $28,456,520.40 pour 2015. La part du Québec, à du 5% l' an aujourd'hui en 2019 serait $42,838,780.60. Le fédéral selon le cabinet du ministère des Finances , Bill Morneau a indiqué que le gouvernement applique depuis longtemps une politique qui consiste à vendre de l'or afin d'acheter d'autres actifs.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

S'il est impossible de récupérer une partie de notre dû, alors, que le Canada reconnaisse la découpure du Québecdecoupure et donne quittance avec le Labrador en entier ainsi selon la découpure du Québec qui comprend la moitié de la Baie James et de la mer Hudson, tout droit dans l'Arctique à la frontière avec la Russie incluant 50% de la mer de Baffin qui sépare du Groenland, avec la signature comme témoin du secrétaire général des Nations Unies et la nôtre sur le même document de quittance.

suggestionsCelui ou celle qui ignore le passé: la misère, les châtiments, l'humiliation, le contrôle total que ses ancêtres ont subit des mains de son conquérant; est un excellent candidat pour subir le même sort des mains des descendants, des conquérants et de ceux qui se sont joint à leur ligne de pensée.

Radios engagées

 

 

LogoQR

Réalisez vos achats en toutes sécurité

 

Nul besoin de détenir un compte Paypal

 

RECHERCHE SUR LE SITE

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!